À propos

La relève de la conservation du patrimoine se réunit ! Né de l’initiative d’une génération d’étudiants et de jeunes professionnels sensibles au patrimoine et à son devenir, le comité Vivre le Patrimoine ! exprime la voix d’acteurs passionnés et engagés. Le comité forme ainsi un collectif multi-disciplinaire, créatif et impliqué au quotidien. 

Notre mission :

La relève en patrimoine s’organise pour créer un espace de rassemblement favorisant échanges et actions, destiné aux étudiants, experts et citoyens interpellés par les enjeux du patrimoine au Québec.

Nos objectifs :

  • RASSEMBLER :  Faire entendre la diversité des points de vue à travers des rencontres de réseautage et d’idéation.
  • ÉCHANGER Alimenter les réflexions à traver le dialogue et le partage
  • AGIR : S’impliquer dans les différents enjeux qui rythment l’actualité

Membres du comité :

MARDJANE AMIN

MARDJANE AMIN

Diplômée d’une licence bi-disciplinaire en Histoire de l’art et en Espagnol de l’Institut catholique de Paris, Mardjane est arrivée en 2013 à Montréal pour y entreprendre une maîtrise en Aménagement option conservation de l’environnement bâti à l’Université de Montréal. Ses expériences de chantiers de restauration en Europe, et ses voyages à l’international ont entre autres guidé ce choix. Dans le cadre de son travail dirigé de maîtrise, elle s’est intéressée à la réhabilitation des édifices industriels en nouveaux espaces pour l’art. Parallèlement, divers travaux ont éveillé son intérêt pour le patrimoine intangible et les porteurs de tradition. Oeuvrant présentement comme consultante et engagée dans plusieurs organismes consacrés au patrimoine, elle continue à nourrir ses réflexions sur le terrain. CONTACT : mardjane@ymail.com

FRÉDÉRIQUE GAGNÉ-THIBAULT

FRÉDÉRIQUE GAGNÉ-THIBAULT

Née à Montréal, Frédérique est passionnée par l’architecture de sa ville, par l’histoire des différents quartiers qui la composent et par le récit des gens qui y vivent au quotidien. Ayant complété un baccalauréat en urbanisme à l’UQÀM en 2013, elle termine actuellement sa maitrise à l’Université de Montréal en Aménagement, option Conservation de l’environnement bâti (CEB). Dès la première année de maîtrise, c’est une passion renouvelée et élargie pour le patrimoine qui guide son envie de s’investir avec ses collègues dans la mise sur pied du comité Vivre le Patrimoine! et de son festival. Intéressée, entre autres, par les dynamiques urbaines, le patrimoine vernaculaire, le patrimoine industriel, mais également par l’architecture du mouvement moderne, Frédérique a réalisé un stage à l’Arrondissement du Sud-Ouest lui permettant de travailler sur les outils d’urbanisme en lien avec la protection du patrimoine. CONTACT : crilin_@hotmail.com

NOUR RIYADH GUESSOUM

NOUR RIYADH GUESSOUM

Natif de la wilaya de M’sila, berceau d’un site du patrimoine mondial d’Algérie, Ryad est passionné depuis son jeune âge d’art et d’histoire. Il possède depuis juin 2013 un diplôme en Architecture et Urbanisme de l’Université de Sétif et a su depuis développer son intérêt pour le patrimoine bâti à travers ses voyages et ses divers engagements. Il occupe à ce titre un poste au siège du Centre Algérien du Patrimoine culturel bâti en Terre (CAPTerre) et collabore avec l’Université de Captown (Afrique du Sud) à la numérisation de sites classés patrimoine mondial de l’Unesco. Arrivé à Montréal en 2015, il entreprend une maitrise en Aménagement option Conservation de patrimoine bâti à l’Université de Montréal où il confronte son regard et mêle expériences, connaissances et pratiques. Aujourd’hui son intérêt pour le patrimoine tangible et intangible le pousse à parfaire ses connaissances en la matière à travers différentes formes d’engagement.

MIRA HAIDAR

MIRA HAIDAR

Diplômée d’une maîtrise en architecture de paysage (M.A.P.) et d’un baccalauréat en architecture (B. Sc. Arch.) de l’Université de Montréal, Mira a développé un intérêt pour le patrimoine durant ses études et elle a réalisé un travail dirigé qui porte sur l’inclusion de ce concept dans les projets de design en architecture de paysage. Elle possède de l’expérience en caractérisation et en évaluation des paysages et travaille actuellement comme architecte paysagiste au sein de la firme WAA à Montréal. Mira s’implique également dans différents comités en lien avec le patrimoine et participe à de nombreux workshops et charrettes en aménagement. Ces différentes activités lui permettent d’expérimenter les liens potentiels entre les domaines du paysage et de la conservation. Contact: hdr.mira@gmail.com

ANDRÉANNE JALBERT

ANDRÉANNE JALBERT

Détentrice d’un d’un baccalauréat en Histoire de l’art de l’Université Concordia et d’une maîtrise en Aménagement, profil Conservation de l’environnement bâti de l’Université de Montréal, ses études ont élargi son intérêt pour la gestion et conservation des biens culturels. En 2011, elle a collaboré à la conception de lignes directrices sur la conservation du paysage culturel du LHNC du Canal-de-Lachine à l’agence Parcs Canada. Son implication bénévole et son travail au sein d’organismes en patrimoine lui ont révélé l’importance de la sensibilisation ainsi que de l’éducation des enjeux et défis de la conservation du patrimoine. Andréanne est conseillère en patrimoine culturel pour le Conseil du patrimoine religieux du Québec. CONTACT: andreanne.jalbert@gmail.com

MÉLISSA MARS

MÉLISSA MARS

Mélissa détient un baccalauréat en architecture d’intérieur, effectué à la Haute École des Arts et du Design (HEAD) de Genève. Avant d’entrer en maîtrise à la Faculté de l’Aménagement de l’Université de Montréal, elle a pu nourrir ses réflexions quant à la conservation du patrimoine, le traitement des espaces intérieurs et les liens existant entre patrimoine bâti et patrimoine littéraire par le biais de réalisations de projets de rénovation, de stage et de chantier bénévole en restauration du cadre bâti historique. Aujourd’hui, dans le cadre de sa maitrise spécialisée en Aménagement option Conservation de l’environnement bâti, elle réalise un travail dirigé portant sur la mise en valeur et l’interprétation des intérieurs dans un processus de conservation du patrimoine. CONTACT : mars.melissa.ai@gmail.com

HÉLÈNE SANTONI

HÉLÈNE SANTONI

Formée en architecture, Hélène se passionne pour le patrimoine dès son entrée au Lycée en France où elle étudie l’histoire des arts. Elle décide alors de s’orienter vers la conservation du patrimoine bâti et réalise un stage de restauration dans un ancien village médiéval. Une expérience déterminante dans son parcours qui la conforta dans son désir de faire carrière dans ce domaine. Attirée par continent nord-américain, elle visite le Québec pour la première fois en 2011 et décide de s’y installer, deux ans plus tard, pour entreprendre une maîtrise spécialisée dans le patrimoine à la Faculté de l’Aménagement (Université de Montréal). Elle est actuellement impliquée depuis au sein de plusieurs organismes et initiatives en patrimoine. CONTACT : helenesantoni@gmail.com

ODILE ROMPRÉ-BRODEUR

ODILE ROMPRÉ-BRODEUR

Ayant accompli un baccalauréat en histoire à l’Université de Montréal ainsi qu’une majeure en muséologie et patrimoines combinée à une mineure en pratiques administratives à l’Université du Québec en Outaouais, elle a décidé de poursuivre ses études de maitrise en conservation patrimoine bâti à l’Université de Montréal, afin de prendre part à des actions dans ce domaine. Dans le cadre de son travail dirigé, elle se questionne sur le rôle du musée en tant que conservateur du patrimoine. Ces différents stages et emplois dans le domaine muséal et auprès d’organismes en patrimoine lui ont permis de constater qu’elle s’intéresse particulièrement aux moyens de mettre en valeur notre patrimoine. CONTACT : odile_rompre@hotmail.com

MARIE-JOSÉE VAILLANCOURT

MARIE-JOSÉE VAILLANCOURT

Diplômée d’un baccalauréat en Histoire de l’art à l’Université de Montréal et terminant une maîtrise en urbanisme au sein de la même université, Marie-Josée a développé un intérêt particulier pour la planification stratégique, les approches participatives, l’inclusion sociale, le patrimoine et l’art public (son travail final de maîtrise porte d’ailleurs sur la planification urbaine de l’art public à la Ville de Montréal). Ses implications étudiantes à titre de présidente de l’Association des étudiant(e)s en Histoire de l’art et présidente du Regroupement des étudiants à la maîtrise en urbanisme, ainsi que sa participation bénévole à divers projets et comités tels que celui du Colloque interuniversitaire urbain (regroupant les étudiants de l’UdeM, l’Université Concordia, l’INRS et l’UQAM), des Jeunes leaders des Amis de la montagne et du festival Vivre de Patrimoine! ont développé ses compétences en gestion et en communication et lui ont permis d’avoir un impact positif sur la communauté étudiante et les citoyens. Contact: mijo.vaillancourt@gmail.com

MALLORY WILSON

MALLORY WILSON

Actuellement à la maîtrise en Aménagement, option Conservation de l’environnement bâti à l’Université de Montréal, Mallory possède un baccalauréat en études classiques et sciences politiques ainsi qu’une formation et une expertise en finances. Par le passé, elle s’est notamment impliquée dans l’organisation d’événements tout comme dans la mise en œuvre de projets de marketing à titre de conseillère pour une entreprise montréalaise de placements privés. Elle a ainsi pu développer son habileté dans la gestion de portefeuilles et des relations avec la clientèle. Depuis 2014, à titre de conseillère en patrimoine, elle a collaboré étroitement avec une architecte indépendante en patrimoine ainsi qu’avec l’atelier d’idéation Laboratoire urbain des villes UNESCO de design | Montréal 2017 et la Fondation Maçonnique de Québec. À ce jour, Mallory développe divers projets en lien avec la conservation et la mise en valeur du patrimoine. Secrétaire-Trésorière du volet Québec de l’Association des experts-conseils en patrimoine (ACECP), Mallory est également directrice et co-fondatrice de la société sociale Entremise. Passionnée par la conservation et le développement du patrimoine culturel soutenu par des projets communautaires dynamiques, elle développe son sujet de recherche universitaire sur les bâtiments patrimoniaux dans les économies sociales. CONTACT : mallorycwilson@hotmail.com