Programmation 2017

Porté par le succès des deux premières éditions, le comité Vivre le patrimoine  a annoncé le 11 mai dernier la reconduite du festival Vivre le patrimoine ! pour une troisième édition. Celle-ci se déroulera du 18 au 19 août prochain, sur le site du Sault-au-Récollet, sous le thème des “Paysages collectifs”.

Télécharger la programmation 2017 : vivre-le-patrimoine-programmation-edition-2017

Inscrivez-vous ici !   —-»   INSCRIPTION

affiche-festival-event-2017


Vendredi 18 août 2017 : 17h30-21h30

– – COCKTAIL ET SOIRÉE D’OUVERTURE – –

Activité vedette : Le tribunal du patrimoine

  – Lieu –

Ecole Sophie Barat (1239 Boulevard Gouin Est, Montréal, QC H2C 1B3)

Accueil dès 17h30

Alliant histoire, théâtre, débat engagé, musique et passion, une activité bien particulière ouvre cette troisième édition du festival Vivre le Patrimoine!. Inspirée du « Tribunal de l’Histoire » tenu à Québec de 2001 à 2014, elle prend la forme d’un « Tribunal du Patrimoine ». Pensé telle une pièce de théâtre, ce tribunal souhaite aborder des enjeux actuels vécus au quotidien par les résidents du Sault.

Avocats, citoyens et témoins vont débattre ensemble autour d’une question qui leur sera posée. Soutenu de leurs témoins, les avocats des deux parties devront partager leur vision du Sault-au-Récollet, incluant son identité et les perceptions qui en découlent. Ils auront pour mission de convaincre le public devenu, le temps d’une soirée, le juge de ce débat.

À l’issue de ces discussions, ce sera à vous, cher public, de vous prononcer pour déterminer le grand gagnant de ce défi.

 ** musique | boissons | nourriture offerte **

_____

Samedi 19 août 2017 : 10h00 – 12h30

Activité vedette : Chasse-à-l’Histoire

 – Point de rencontre –

Église de la Visitation (1847 Boulevard Gouin Est)

Découvrez les lieux phares de l’histoire du Sault-au-Récollet dans un parcours qui vous conduira des débuts de son occupation au quotidien de ses habitants d’aujourd’hui en passant par les épisodes de mobilisation citoyenne pour sa préservation. En embarquant dans cette «chasse-à-l’histoire», vous découvrirez graduellement les différents points d’arrêt qui ponctuent l’activité, grâce à des indices révélés au fil du parcours. Ceux-ci vous inviteront à découvrir le Sault dans son intimité, entre souvenirs, légendes populaires et anecdotes personnelles, témoignant d’un attachement vif au village, d’un paysage perçu et façonné collectivement.

Le rallye sera précédé par un parcours commenté en autobus qui vous conduira sur le site du festival en empruntant le tracé de l’ancienne ligne de tramway depuis la station de métro Mont-Royal. (Réservation obligatoire, place limitée).

L’activité se terminera par un dîner préparé par un organisme du quartier, que nous prendrons tous ensemble avant de se rendre à l’activité suivante.

** dîner offert **

 – IMPORTANT –

– Réservez votre place dans le bus si vous souhaitez partir du métro Mont-Royal. Places limitées.

_____

Samedi 19 août 2017 : 14h00 – 16h00

Activité vedette : Oeuvre Collective

 – Point de rencontre –

Devant la maison du Pressoir (10865, rue du Pressoir)

En clôture du festival, nous vous proposons une activité ludique et conviviale. Les participants sont invités à se rassembler devant la Maison du Pressoir afin de former ensemble les esquisses d’avenir pour le Sault-au-Récollet. Au moyen d’une activité artistique et participative, vous serez amenés à construire collectivement l’expression de vos souhaits et idées pour le futur de ce site. Cette activité sera l’occasion de résumer le festival, d’ouvrir les discussions pour la suite et de laisser une marque pour la postérité et les projets à venir… On met la main à la pâte et on s’active ensemble pour mettre sur la table tous les points de vue pour le Sault-au-Récollet!

** bouchées et boissons offertes **

_____

N’oubliez pas de vous inscrire !

 


 

vue-aerienne-de-sault-au-recollet-source-ville-de-montreal

Vue aérienne de Sault-au-Récollet 

© Ville de Montréal

Le Sault-au-Récollet : Paysages Collectifs

L’édition 2017 de Vivre le patrimoine! s’ancre dans ce territoire et propose d’explorer celui-ci à travers la pluralité des paysages qui le reflète et qui le caractérise.

Parce que la notion de paysage peut être appréhendée, vécue et interprétée de bien des façons, mêlant des considérations sociales, culturelles, écologiques, historiques ou encore esthétiques, nous avons choisi d’explorer cette richesse de sens à travers trois thématiques, intégrant  perceptions passées, présentes et futures. 

Le Sault-au-Récollet : un site emblématique

De missions évangélistes à site industriel, de terres agricoles aux grands projets d’aménagement, l’identité changeante du Sault-au-Récollet a induit au fil du temps des évolutions marquées  de ses aspects naturels et culturels d’origine et de son caractère villageois du 18e siècle.  Animé  d’histoires et de fractures, le site fait l’objet  depuis les années 1970 d’une mobilisation citoyenne accrue aux actifs conséquents tels que le classement de l’Église de la Visitation (1974) – seule église du Régime français subsistant encore sur le territoire de l’île de Montréal -, l’inauguration du Parc régional de l’Ile-de-la-Visitation (1983) ou encore la constitution du site patrimonial du Sault-au-Récollet (1992).

Aujourd’hui, les terres du Sault-au-Récollet sont encore le théâtre de développements urbains, révélant le difficile maintien de ses caractéristiques patrimoniales. Plusieurs problématiques se posent alors quant à la saine gestion de ce site patrimonial. En effet comment trouver et établir le juste équilibre entre conservation et modernisation ? 

Un enjeu conséquent à explorer !


 

8

Boulevard Gouin Est, Sault-au-Récollet, Ahuntsic-Cartierville, Montréal, août 2016

Les thématiques de la troisième édition

  1. Raviver les mémoires … afin de :
    • Connaître, découvrir ou redécouvrir le site, son histoire et ses multiples composantes en faisant émerger les mémoires multiples qu’il recèle;
    • Souligner l’importance du site à l’échelle de l’île de Montréal.
  2. Réunir les regards … afin de :
    • Révéler la diversité des points de vue des acteurs, leur confrontation, leur rapprochement et leur complémentarité;
    • Sensibiliser les participants à la diversité des regards et à la pluralité des paysages perçus et vécus sur le site.
  3.  Construire de nouveaux horizons … pour construire ensemble un projet commun issu des perceptions et des besoins des acteurs.

Cette troisième édition souhaite marquer un tournant pour le festival Vivre le patrimoine !

À cet effet, en plus d’identifier les composantes importantes du site, et d’en définir les valeurs associées, le comité organisateur proposera un projet  développé collectivement, afin de faire de cet événement inclusif et itératif un point de départ pour de nouvelles pistes d’intervention, de conservation et de mise en valeur.